Que fête-t-on à Pâques ?

œufs de Pâques, oeufs en chocolat, oeufs en sucre

Cette année 2024, la fête de Pâques se déroule, quelques jours après l’arrivée du printemps, les dimanche 31 mars et lundi 01 avril.

Qui dit jour férié dit ni école, ni travail ! C’est l’occasion, pour les enfants, de chasser les œufs en chocolat dissimulés dans leur jardin par les cloches ou les lapins de Pâques !

Aujourd’hui, en France, Pâques est une fête religieuse qui célèbre la résurrection du Christ, évènement majeur pour les Chrétiens.
Mais connaissez-vous les multiples origines des fêtes de Pâques et savez-vous d’où viennent les traditions qui y sont associées ?

La renaissance du printemps : fêtes païennes

Depuis l’Antiquité, les religions païennes célèbrent la période de l’arrivée du printemps et du renouveau de la nature.

Le retour de Perséphone chez les Grecs :

Walter Crane, The Fate of Persephone, Collection privée
Walter Crane, Le destin de Perséphone, Collection privée

La mythologie grecque associe l’arrivée du printemps au retour sur terre de Perséphone. Cette déesse des mondes souterrains, mais également de la végétation, partage son temps entre le monde des Enfers, dirigé par son époux, Hadès, et le monde d’en haut où elle retrouve sa mère Déméter, déesse des moissons. Sur son sillage, Perséphone fait éclore la végétation et les fleurs du printemps.

Ostara et la déesse Éostre dans le monde germanique :

Pâques, œufs, fleurs, printemps @honorinegiroud
© Honorine Giroud

Le monde germanique célèbre également le passage de l’hiver au printemps et donne lieu à des festivités dans le monde germanique. C’est la fête d’Ostara qui célèbre la reprise de la vie après la saison froide. Ces fêtes sont données en l’honneur de la déesse germanique Éostre, déesse de l’aube.

De son nom naît le mot Easter, Pâques en anglais, liant ainsi renaissance de la nature, lever du soleil et résurrection du Christ.

Au XIXe siècle, la culture populaire revisite ces mythes anciens. Jacob Grimm célèbre pour les contes transcrits avec son frère, publie l’ouvrage Mythologie germanique où il évoque la déesse Éostre. Plusieurs traditions ancestrales liées aux fêtes de Pâques sont alors rattachées à la déesse, sans preuve. C’est le cas notamment du lapin (ou lièvre) de Pâques qui apporterait les œufs.

Qu’est-ce que la Pâque juive ?

Dans le calendrier liturgique juif, la fête de la Pâque débute le 14ᵉ jour du mois de nisan et dure 7 jours. Elle commémore plusieurs épisodes de l’histoire hébraïque, liés à la captivité des juifs en Égypte, puis leur fuite et exode dans le désert.

Le mot Pâque vient de l’hébreu Pessah qui signifie « passer au-dessus ». Il fait référence à un passage de la Torah dans lequel Dieu inflige dix plaies aux Égyptiens qui tiennent les Juifs en esclavage.

La dixième plaie est le moment où Dieu envoie la mort sur les premiers-nés égyptiens, passant au-dessus (épargnant) les petits Hébreux.

Moïse, sous le commandement de Dieu, ordonne aux Hébreux de « tuer un agneau ou un chevreau d’un an et de mettre un peu de son sang sur l’encadrement de votre porte » pour ne pas subir cette sentence mortelle.

Joseph Turner - The Fifth Plague of Egypt, Musée d'art d'Indianapolis
Joseph Turner – La Cinquième Plaie d’Egypte, Musée d’art d’Indianapolis, Etats-Unis.

Pour sauver le peuple hébreu, Moïse ouvre la mer Rouge en deux. Il les mène ensuite ses condisciples vers la Terre Promise par Dieu. Cet exode dure 40 ans avant de parvenir enfin en Israël. La Pâque juive célèbre ainsi tous ces épisodes.

Nicolas Poussin, le passage de la mer Rouge, National Gallery of Victoria
Nicolas Poussin, Le passage de la mer Rouge, Galerie Nationale d’Art de Victoria, Australie.

Les fêtes chrétiennes de Pâques

Pour les Chrétiens, Pâques est la célébration de la résurrection de Jésus-Christ, trois jours après sa crucifixion, le Vendredi Saint.

La date de la fête de Pâques est fixée, par le concile de Nicée, en 325, au dimanche qui suit la pleine Lune de l’équinoxe de printemps. Cet événement varie entre le 22 mars et le 25 avril selon les années.

Pour distinguer la fête chrétienne de la fête juive, on parle de la Pâque juive et des fêtes de Pâques pour les Chrétiens.

Du dimanche des Rameaux au Dimanche de Pâques : la semaine sainte

Pour les Chrétiens, les fêtes de Pâques viennent clôturer le Carême. Cette période de quarante jours rappelle d’abord les 40 jours que Jésus passe dans le désert, avant Pâques, mais également les 40 ans d’errance des Juifs dans le désert lors de l’exode. C’est le moment, pour les fidèles, d’approfondir leur foi chrétienne.

Cette période de Carême se clôture par la semaine sainte qui correspond, dans le Nouveau Testament, aux derniers jours de la vie de Jésus.

Dimanche des Rameaux

Le dimanche des Rameaux est le dimanche qui précède le dimanche de Pâques. Après 40 jours passés dans le désert, Jésus revient à Jérusalem pour célébrer la Pâque juive.

À son arrivée, il est juché sur un âne et traverse la ville. La foule l’acclame et agite des branches d’arbre à son passage, en signe de joie et de respect.

En rappel de cet épisode, les Chrétiens font bénir une branche d’arbre lors de la célébration des rameaux.

Mosaïque de la Chapelle palatine de Palerme, v. 1150
Mosaïque de la Chapelle palatine de Palerme représentant l’entrée de Jésus à Jérusalem lors du Dimanche des Rameaux v. 1150

Jeudi Saint : la Cène

Léonard de Vinci, La Cène, Santa Maria delle Grazie Church
Léonard de Vinci, La Cène, Eglise Santa Maria delle Grazie, Milan, Italie

Le jeudi suivant le dimanche des Rameaux et précédent Pâques est appelé Jeudi Saint. Ce jour-là, Jésus partage son dernier repas avec ses disciples. Après avoir béni le pain, symbole de son corps et le vin, symbole de son sang, il annonce sa trahison à venir.

Toujours accompagné de ses apôtres, il se retire sur le mont des oliviers pour prier. C’est là que des soldats l’arrêtent, avec la complicité de Judas.

Vendredi Saint : Crucifixion

Andréa Mantegna, Crucifixion du Christ - Prédelle du retable de l'autel majeur de l'église San Zenon à Vérone - Conservé au Musée du Louvre à Paris - Entre 1457 et 1460
Andréa Mantegna, Crucifixion du Christ – Musée du Louvre, Paris – Entre 1457 et 1460

Après son arrestation, les chefs religieux de la région accusent Jésus de causer du désordre.
Ils le présentent devant Ponce Pilate qui le condamne.

Jésus entame son chemin vers le mont Golgotha en portant sa croix. Il est finalement crucifié et meurt sur la croix à 15 h 00 le Vendredi Saint.

Ce jour-là, les fidèles jeûnent et suivent le chemin de croix qui se compose de 14 stations rappelant les différents épisodes du dernier jour de Jésus.

Samedi Saint Vigile Pascale

Le Samedi Saint est le jour où Jésus descend aux enfers.
Dans la soirée, les Chrétiens organisent la Vigile Pascale. À cette occasion, le prêtre allume le nouveau cierge pascal, qui doit durer toute l’année. C’est un symbole de la résurrection du Christ et de sa présence parmi les fidèles durant à la messe.
Au cours de cette veillée, les prêtres baptisent les nouveaux catéchumènes (adultes).

Dimanche de Pâques : Résurrection de Jésus-Christ

Le dimanche de Pâques, les fidèles célèbrent le jour de la résurrection du Christ.

Selon les Évangiles, le dimanche, troisième jour après la crucifixion de Jésus, plusieurs femmes, venues embaumer son corps, trouvent le tombeau vide. Un ange leur révèle alors la résurrection du Christ. C’est la grande Bonne Nouvelle, du christianisme : la promesse de la résurrection.

Pour les croyants, les réjouissances les plus importantes ont lieu ce jour. Elles se composent d‘une messe et d’un repas de Pâques qui se partage en famille, souvent agrémenté d’un agneau pascal !

La Résurrection du Christ, par Raphaël, v. 1501., musée d'art de São Paulo. ©Rafael
La Résurrection du Christ, par Raphaël, v. 1501., musée d’art de São Paulo, Brésil. ©Rafael

Lundi de Pâques : pourquoi est-ce un jour férié ?

Le lundi de Pâques correspond donc au lendemain de la résurrection de Jésus-Christ.

C’est sous le règne de Constantin que les chefs religieux instituent la fête de Pâques. Toute la semaine suivant le dimanche de Pâques est fériée, pour être dédiée à la prière.

Cette tradition perdure jusqu’en 1802, lorsque Napoléon Ier décide de réduire le nombre de jours fériés en France. Il ne conserve plus que le lundi de Pâques qui reste encore férié aujourd’hui.

Agneau Pascal, Œufs, lapins, cloches : traditions des fêtes de Pâques

Agneau pascal :

L'agneau pascal représenté à l'église Saint Julien sur Veyle ©️Jlpigache
L’agneau pascal représenté dans l’église de Saint-Julien-sur-Veyle, dans l’Ain© Jlpigache

Chez les Juifs comme chez les Chrétiens, l’agneau pascal reste le menu des fêtes de Pâques.

Cette tradition est, pour les Juifs, le souvenir de l’agneau sacrifié pour éviter la 10e plaie d’Égypte. Pour les Chrétiens, le Christ, tout comme l’agneau, s’est sacrifié pour racheter les péchés des hommes. Pour cette raison, Jésus peut être surnommé l’Agneau de Dieu.

L’agneau est ainsi un symbole de pureté et de justice, associé à de nombreux épisodes bibliques.

Origines des œufs de Pâques

Symboles du renouveau, de la vie et de la fertilité, les œufs sont, dès l’Antiquité, associés au printemps. La tradition de s’offrir des œufs décorés à cette période existe déjà chez les Grecs, les Perses ou les Égyptiens.

Au Moyen Âge, en Europe, il est de coutume, d’offrir des œufs cuits et peints en rouge, symbole du sang du Christ le jour de Pâques.

Cette pratique est d’autant plus symbolique que la fête marque la fin du Carême, période au cours de laquelle l’Église prohibe la consommation de produits issus des animaux, dont les œufs.

Mais à quoi bon offrir des oeufs décorés ? Les poules conitnuent de pondre pendant 40 jours, même lorsque les contemporains n’en mangent pas ! Il fallait alors donner aux oeufs une autre utilité !

Au cours du temps, les décors deviennent de plus en plus soignés. L’apogée de cette tradition est atteinte au XIXe siècle avec les célèbres œufs de Fabergé, commandés par la famille impériale russe.

Oeufs décorés Fabergé @Chuck-Redden Petersburg
Œuf Fabergé, appelé Napoléonien ou Impérial – Collection Matilda Geddings Gray, Musée des Beaux-Arts de la Nouvelle-Orléans © Chuck-Redden

Pourquoi mange-t-on des œufs en chocolat ?

Pietro Longhi, Le chocolat du mati, Museo dell' Settecento Veneziano
Pietro Longhi, Le chocolat du matin, Musée du XVIIe siècle vénitien, Venise Italie.

Aujourd’hui, nous nous délectons d’œufs en chocolat, mais cette tradition est bien plus récente. En effet, le cacao n’arrive en Europe qu’à partir du XVIe siècle, ramené d’Amérique par les colons espagnols. Consommé épicé dans sa région de production, il est adjoint à du sucre ou du miel pour plaire aux palais européens et devenir le chocolat que nous connaissons.

C’est au XVIIIe siècle, que pour la première fois, des œufs au chocolat sont consommés à Pâques par certains membres de l’aristocratie. Des œufs sont alors vidés pour être remplis par du chocolat liquide.

Dans son livre Le chocolat et son histoire, Elisabeth de Contenson montre que les œufs entièrement chocolatés n’apparaissent eux qu’à la fin du XIXe siècle. Ils sont obtenus grâce au développement des techniques de travail de la pâte à cacao.

Les cloches de Pâques

Selon la tradition, les cloches de toutes les églises s’envolent, le Jeudi Saint, vers Rome pour être bénies par le pape. Elles ne sonnent plus jusqu’au dimanche de Pâques.

Sur leur chemin de retour, elles sonnent à toute volée pour annoncer la résurrection du Christ. Elles dispersent par la même occasion, œufs en chocolat et friandises dans nos jardins !

Cocotte en chocolat, oeufs de Pâques, cloche de Pâques © Depositphoto
Cloches, cocotte et œufs de Pâques en chocolat © Depositphoto

Le lapin de Pâques

Lapin, Lièvre de Pâques ©sevenziegler
Lièvre de Pâques ©sevenziegler

Le lapin ou lièvre de Pâques est davantage présent dans le monde germanique : en Allemagne, dans l’est de la France et chez les protestants américains, descendants des immigrés allemands.

Les lapins seraient, dans la mythologie germanique, les animaux fétiches de la déesse germanique Éostre, déesse de la fertilité et du printemps. Tout comme les cloches, le lapin de Pâques passe durant la nuit du samedi au dimanche pour cacher les œufs de Pâques dans les jardins.

Partager :

Facebook
X/Twitter
LinkedIn

S'abonner à notre newsletter

À lire aussi

Nos derniers articles

Nous contacter

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter au 07 86 90 86 94 ou à l’adresse email suivante : [email protected]

Vous pouvez également utiliser le formulaire ci-dessous :